Le président al-Assad prend part au lancement de la 1ère phase de la mise en fonction des turbocompresseurs à l’usine de gaz du sud dans la région centrale

Homs- SANA / Le président Bachar al-Assad a visité aujourd’hui l’usine de gaz du sud de la Région centrale et a pris part au lancement de la 1ère phase de la mise en fonction des turbocompresseurs qui ont été placés récemment à l’usine pour augmenter la production de gaz et aider ultérieurement à l’augmentation de la production des centrales éclectiques.

Le président al-Assad, qui a été accompagné du Président du Conseil des ministres et du ministre du pétrole et de la richesse minérale, a entendu un exposé présenté par le directeur de la Société syrienne de gaz et du directeur de l’usine précitée sur le travail des turbocompresseurs et leurs effets positifs sur l’état de l’énergie en Syrie.

Le président al-Assad a fait l’éloge des efforts des ouvriers et des techniciens pour l’accomplissement de ce travail et leur rôle dans la préservation de cette installation vitale.

Le président al-Assad a félicité tous les Syriens pour cet accomplissement dans cette usine qui était au centre de la bataille, disant : “J’étais présent en 2009, j’ai inauguré la même installation qui était à l’époque un projet important et vital pour la Syrie et je suis aujourd’hui là pour inaugurer le même projet, qui reflète que nous pouvons développer et réparer ce que le terrorisme a détruit, mais ce qui suscite le chagrin, c’est que la guerre et le terrorisme nous poussent à inaugurer de nouveau les mêmes projets au lieu de passer à un nouveau projet”.

“Aujourd’hui, à cause de la guerre en Ukraine, la guerre entre la Russie et les pays occidentaux par le biais de l’agent ukrainien, ce projet et tous les autres projets similaires, sont inestimables”, a souligné le président al-Assad.

Le président al-Assad a indiqué que “la hausse inédite de prix du gaz, la hausse de prix de carburant et la hausse de prix de toutes les matières, nous adressent plus que jamais un message que nous, les Syriens, nous devons compter sur nous-mêmes, comme nous avons fait dans la question du blé aux années quatre-vingt. Aujourd’hui il est nécessaire que le gaz, le pétrole et l’énergie soient à des mains locales et des compétences nationales”.

“Le travail que vous faîtes donne une image très importante du succès du secteur public en Syrie qui était toujours le pilier de l’économie et des services durant la guerre, et sans le secteur public, nous étions dans une catastrophe pire que nous souffrons aujourd’hui”, a-t-il dit.

Et le président al-Assad de conclure : “Je suis fier de chacun parmi vous, car les circonstances dans lesquelles vous avez travaillé que ce soit dans la phase du terrorisme ou après, étaient vraiment difficiles. Vous avez donné un exemple à suivre dans la fermeté loin des slogans, vous avez adressé un message disant que nous sommes en mesure de tout faire, même dans les circonstances difficiles”.

Notons que le président al-Assad avait ouvert l’usine en 2009, mais elle faisait la cible de plusieurs attaques terroristes durant guerre déclenchée contre la Syrie.

Bulletin français

.

 

 

.

 

 

Check Also

Le ministre des Waqfs : l’unité du peuple syrien est l’un des facteurs les plus importants de sa victoire sur le terrorisme

Le Caire-SANA/ Le ministre des Waqfs, Dr Mohammed Abdel Sattar Sayyed, a souligné que les …