Damas : Les agressions israéliennes répétées contre des aéroports syriens menacent la paix et la sécurité dans la région et le monde

Damas-SANA/ Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a affirmé que les agressions israéliennes répétées contre des aéroports civils syriens menacent la paix et la sécurité dans la région et le monde, appelant le CS, l’ONU et ses organes à assumer leur responsabilité, condamner et mettre fin à ces agressions.

Dans un communiqué, dont une copie est parvenue à SANA, le ministère a dit : « Hier, vers 16h50, les forces d’occupation israélienne ont mené une agression aérienne avec des missiles en direction du Golan syrien occupé, prenant pour cible l’aéroport international de Damas et certains points de la banlieue de Damas, ce qui a mis l’aéroport hors service quelques heures seulement après son redémarrage, et perturbé le travail humanitaire des Nations Unies en arrêtant leurs services aériens humanitaires en Syrie ».

Et le ministère d’ajouter : « Cette agression israélienne ces deux derniers mois est liée à l’agression brutale contre la bande de Gaza, qui ne peut être considérée que comme un crime de guerre et contre l’humanité. De plus, ces agressions répétées contre les aéroports civils syriens constituent une menace pour la paix et la sécurité dans la région et dans le monde, ainsi qu’une violation flagrante de l’accord sur la séparation des forces de 1974 et des résolutions du Conseil de sécurité ».

« Cette agression hystérique s’inscrit dans le cadre d’une tentative désespérée des autorités d’occupation d’intensifier la situation dans la région pour dissimuler leurs crimes, leurs défaites et leur incapacité à atteindre les objectifs déclarés de leur agression brutale contre Gaza, qui a coûté la vie à plus de 14500 civils palestiniens » a indiqué le ministère.

Le ministère a souligné la nécessité de mettre en œuvre les résolutions pertinentes des Nations Unies pour mettre fin à l’occupation et cesser les crimes commis par ’’Israël’’ contre les habitants des territoires arabes occupés en Palestine, au Golan syrien et au sud du Liban.

L.S.

Check Also

Une nouvelle journée de l’opération « Déluge d’Al-Aqsa »

Al-Qods occupée-SANA/Les développements les plus marquants de l’opération « Déluge d’Al-Aqsa » lancée par la …