L’État national et les défis du terrorisme sont au centre du séminaire des participants à la Réunion des écrivains arabes

Damas-SANA/La lutte contre le terrorisme et la cohésion de la société avec l’État sont les grands titres du séminaire organisé par la Réunion des écrivains de différents pays arabes au siège de l’Union des écrivains arabes à Damas.

Le chercheur Rachad Abu Chawer de Palestine a fait savoir que la Syrie était visée à la suite de sa défense de la Palestine et de sa position de résistance.

Pour sa part, le chercheur Nasser al-Rahamneh de Jordanie a indiqué que l’État compte sur l’aide de la société, pour réussir, précisant que les citoyens sont partenaires dans l’affrontement du terrorisme.

Le chercheur, Zuhair Al-Zawadi de Tunisie, a souligné l’importance de la solidarité de la société avec l’État face au terrorisme, tout en faisant la distinction entre deux types de terrorisme, intellectuel et politiques, et affirmant que le premier est plus dangereux que le second.

De son côté, Jihad Bannout du Liban, a insisté sur la nécessité de tenir à l’identité nationale.

Aqil Mahfoud de Syrie a fait savoir que la Syrie est l’exemple de l’État national fort qui avait formé un barrage impénétrable face au terrorisme grâce à son armée, son peuple et ses dirigeants.

Le chercheur égyptien Gamal Zahran a souligné l’importance de la solidarité avec la Syrie qui a défendu les questions arabes cruciales, notamment la cause palestinienne, mettant l’accent sur l’indispensabilité de la solidarité et l’unité arabe face au terrorisme.

R.khallouf / L.A.

Check Also

Devant le président al-Assad, al-Jaafari prête serment en tant qu’ambassadeur de Syrie en Russie

Damas-SANA/ Devant le président Bachar al-Assad, Bachar al-Jaafari a prêté serment en tant qu’ambassadeur de …